L’actualité économique en Auvergne-Rhône-Alpes

Dimanche 19 Août 2018

Communiqués AVEC Crédit Agricole

Alpinov X et le Crédit Agricole Sud Rhône Alpes main dans la main pour mener la révolution de la neige de culture

Alpinov X et le Crédit Agricole Sud Rhône Alpes main dans la main pour mener la révolution de la neige de culture

Chaque année, les stations de ski doivent faire face aux aléas du temps et ont recours à l’utilisation massive des canons à neige. Coûteuse et énergivore, la technologie traditionnelle va vite être bousculée par la technologie révolutionnaire de la start-up iséroise Alpinov X.  Contrairement aux équipements existants, son produit breveté s'affranchit des conditions climatiques et élabore autant de neige artificielle, que les  températures soient positives ou négatives, et avec une consommation électrique équivalente.  Pour mener à bien ce projet, Alpinov X a pu lever  tous les obstacles et poursuivre sa quête de l’innovation notamment grâce à la confiance et au soutien du Crédit Agricole Sud Rhône Alpes. Rencontre avec Thomas Vinard, co-fondateur d’Alpinov X.

Thomas Vinard est un homme heureux. Aux côtés de ses associés Jérôme Girard et Sébastien Bur, l’entrepreneur sent bien que son innovation est en train de grandir et va s’installer prochainement et confortablement sur le marché de la neige de culture.

Au départ, une simple envie. Celle de créer quelque chose de nouveau et d’innovant. Ensuite une idée, celle d’élaborer une technologie révolutionnaire pour créer du froid artificiel, et donc de la neige de culture à destination des stations de ski quelles que soient les conditions climatiques.

De son propre aveu, Thomas Vinard le concède, le processus est un peu complexe : « Il s’agit d’un procédé d'évapo-condensation sous vide étagé. Grâce à ce processus physique, l’idée est de créer du froid en consommant un minimum d’électricité et le tout en s’affranchissant des contraintes météorologiques ». C’est grâce à ce nouveau moyen de production, que « les stations de ski pourront produire de la neige dès octobre et de façon continue sur 5 mois, tout au long de la saison et même avec des températures positives allant jusqu’à +20 degrés, au contraire des canons à neige traditionnels qui dépendent fortement des conditions atmosphériques ».

Après plusieurs mois de recherche et de développement qui ont confirmé l’efficience de la technologie brevetée inventée par les 3 grenoblois, la start-up est en train de terminer son démonstrateur prototype, dénommé Snowfarm X, et va le mettre à l’essai dans les prochaines semaines au sein des stations test avant une commercialisation progressive d’ici fin 2018.

Un projet porté par le Crédit Agricole Sud Rhône Alpes

Si ce projet a pu voir le jour, c’est grâce avant tout à la volonté et la créativité des trois fondateurs. Mais c’est aussi grâce au soutien et à la confiance du Crédit Agricole Sud Rhône Alpes. « Entre nos deux entités, il s’agit vraiment d’un partenariat bénéfique et vertueux, nous sommes reconnaissants » nous confie Thomas Vinard.

En effet, comme beaucoup de start-up, Alpinov X a rencontré certaines difficultés et freins au début de son aventure. Le déblocage des fonds pour lancer le projet et concrétiser l’idée était un passage très redouté. Or l’apport de la « Banque verte » a été déterminant. « Le Crédit Agricole Sud Rhône Alpes a été leader du pôle bancaire. Il a de suite marqué un intérêt pour notre projet à travers la confiance de son Directeur Général, Christian Rouchon. Cela s’est concrétisé par un gros investissement et une forte prise de risque » nous explique Thomas Vinard.

Spécialiste de l’innovation, le Crédit Agricole Sud Rhône Alpes n’a en effet pas hésité pour soutenir ce projet. Et Alpinov X en était ravi ! « Le Crédit Agricole Sud Rhône Alpes est un organisme qui a les compétences adéquates, une grande connaissance du marché, des interlocuteurs qualifiés et à l’écoute ainsi qu’un fort ancrage local. Idéal pour aider à la réussite de notre start-up ! ».

De son côté, Olivier Rollin, Directeur Délégué Banque d’Affaires du Crédit Agricole Sud Rhône Alpes, a été « séduit par la vision à moyen terme et la détermination de l’équipe à faire aboutir une technologie disruptive dans la neige de culture, avec le but de pérenniser notre économie de montagne et de préserver notre environnement. Sur ces principaux fondements, la start-up Alpinov X et le Crédit Agricole Sud Rhône Alpes se retrouvent pleinement ».

De nombreuses perspectives d’avenir

Dans un premier temps, Alpinov X souhaite évidemment se faire une place de choix dans le marché de la neige de culture. En moyenne, les stations de ski françaises dépensent 44 millions d’euros par an en neige artificielle. Mais Alpinov X ne compte pas s’arrêter aux frontières de la France. Il faut savoir que les stations sont souvent contraintes de produire de gros volumes de neige en très peu de temps afin de garantir un accueil optimal des skieurs qui affluent sur leurs pistes.  Autant dire qu’avec sa technologie révolutionnaire, la start-up pourrait vite connaître un immense succès !

« Nous serons par ailleurs présents au Salon Mountain Planet du 18 au 20 avril 2018 pour rencontrer nos futurs clients et exposer notre nouvelle technologie » nous glisse Thomas Vinard.

Mais Alpinov X élargit ses ambitions. Aux dires de son co-fondateur « le marché de la neige de culture ne doit être qu’un tremplin ». En effet les isérois ambitionnent de « s’étendre sur le marché du froid en général et notamment de la climatisation qui est un marché très porteur ». C’est tout le mal qu’on leur souhaite !

Haut de page