L’actualité économique en Auvergne-Rhône-Alpes

Samedi 15 Décembre 2018

Communiqués AVEC Vallée de la Chimie

Vallée de la Chimie : à la reconquête du territoire

Vallée de la Chimie

Vallée de la Chimie

Sur la base d’un partenariat public-privé innovant, l’Appel des 30 ! clôture sa première édition, visant à reconquérir le territoire industriel de la Vallée de la Chimie. Fort de ce premier succès, la mission Vallée de la Chimie, portée par la Métropole de Lyon, lance un second appel à projets, en remettant du foncier à disposition de projets d’entreprises innovants, notamment dans les secteurs des technologies vertes et du photovoltaïque.

La Vallée de la Chimie : un territoire qui s’étend sur 14 communes, 25 km de linéaire, le long du Rhône, de l’extrémité sud du 7ème arrondissement de Lyon au sud de Givors, fort de 500 ha d’espaces industriels qui abritent 50 000 salariés, dont 2 000 chercheurs. Historiquement porté par la chimie, ce territoire est en pleine transformation industrielle, mais aussi économique, foncière et urbaine. Une mutation soutenue et encouragée par la Métropole de Lyon.

« C’est immuable. Tôt ou tard, les bases industrielles vont laisser place à d’autres plateformes, notamment de R&D. Au lieu d’être dépassé, il faut faire de cette contrainte une opportunité et repenser la chimie en un process industriel innovant », souligne David Kimelfeld, Vice-Président au développement économique de la Métropole de Lyon.

Pour se faire, la Métropole a choisi la voie du partenariat public/privé et de l’accompagnement. « C’est notre marque de fabrique : on ne fait rien seul. Nous sommes partenaires de tous en accompagnant le mouvement, toujours à l’écoute des opportunités », poursuit-il. Un chef de file public à la manœuvre qui rassure les propriétaires industriels et les porteurs de projet. « C’est pour eux un signe de neutralité. Nous sommes garant de l’intérêt général avec une vue d’ensemble sur les opérations. Cette approche globale et collective est très appréciée de tous », estime Frédéric Laroche, directeur de la Mission Vallée de la Chimie qui assure la visite des sites, le suivi des projets et facilite l’installation des nouveaux projets.

Appels à projets innovants

Ainsi, la Vallée a pour objectif stratégique de conduire trois appels à projets innovants sur la période 2014/2020, baptisés « Appel des 30 ! », pour les trente partenaires publics-privés qu’ils réunissent, et visant à mettre en lumière des friches industrielles, pour y accueillir des activités innovantes des filières chimie, cleantech, énergie et environnement. Elle vient de terminer son premier cycle (60 ha de friches industrielles). « Quarante candidats sont venus visiter les différents sites et nous en avons sélectionné seize. Il reste au final quatre à cinq projets viables qui devraient prochainement se concrétiser sur 40 ha », souligne Frédéric Laroche, directeur de la Mission Vallée de la Chimie.

La Métropole de Lyon est plutôt satisfaite de ces premiers résultats. « Il faut savoir être patient, car ce sont des projets à très long terme. Mais nous sommes assez satisfaits par cette première phase. La remise du foncier sur le marché et notre accompagnement intéresse les porteurs de projets. C’est pourquoi nous poursuivons dans ce sens », indique David Kimelfeld.

Fort de ce constat, un second appel à projets a été lancé le 1er septembre, pour la période 2016-2018, afin de remettre en jeu 20 ha qui n’ont pas encore trouvé preneurs sur la première phase, ainsi que 30 ha de fonciers « très contraints » et 87 000 m² de toitures et parkings. « La Vallée de la Chimie est déjà un des bastions de la production d’énergies renouvelables, nous souhaitons, aujourd’hui, élargir notre offre au photovoltaïque et à tous les projets en lien avec la biomasse et la dépollution des sols par les plantes. Ces espaces contribueront au paysage productif du site pour lui donner un nouvel aspect », explique Frédéric Laroche.

Car l’ambition globale de la Vallée n’est pas seulement d’attirer de nouvelles entreprises, régionales, nationales ou internationales. « C’est un vrai projet de territoire, en lien avec les communes alentours, l’emploi et le cadre de vie », conclut David Kimelfeld.

  • Baptiste Antoine

Mission Vallée de la Chimie

6 rue Jean Macé
69190 Saint-Fons

Tél. : 04 78 63 44 31

www.economie.grandlyon.com

www.appeldes30.fr

Haut de page