L’actualité économique en Auvergne-Rhône-Alpes

Lundi 18 Novembre 2019

 
Marc Halévy Philosophe et physicien

Le scénario "Noé"

Publié Le 03.01.2019 À 15H17
Le scénario "Noé"

Pour les quelques lucides qui restent : quels sont nos possibles ?

Face à la rupture écologique (le passage inéluctable d'une défunte logique d'abondance, à une bien réelle logique de pénurie avérée depuis 1972), il y a cinq grands scénarii possibles :

  1. La tactique généalogique : prétendre que la Vie, en général, et l'homme, en particulier, s'adapteront, quoiqu'il arrive, et survivront autrement (… mais 60% des espèces actuelles ont déjà disparu).
  2. La tactique écolo-magique : nier la pénurie et prétendre que nous sommes assis sur des réservoirs infinis de ressources inépuisables (souvent non encore connus), … certes de plus en plus chères à extraire et à traiter (… mais toute la mésosphère est aujourd'hui très bien connue et il n'y a plus rien à en attendre)
  3. La tactique technologique : accepter le problème, mais croire, dur comme fer, que la technologie va résoudre tous les soucis (… mais au mépris total des lois de la physique et de la thermodynamique, … le mythe du "mouvement perpétuel").
  4. La tactique axiologique : reconnaître la pénurie généralisée et mettre en place des lois (faute de moralités), notamment fiscales, pour forcer les gens à vivre autrement, à accepter les restrictions et à se serrer les ceintures (c'est ce qu'a tenté Macron avec, en réponse, la dramaturgie débile des "gilets jaunes").
  5. La tactique téléologique : convaincre les humains que le bal est fini et que la fin de la récré a été sifflée, et enclencher des logiques de minimalisme heureux … en renonçant aux phantasmes, obsessions, mensonges et idoles de la Modernité (croissance, confort, assistanat, villes, emploi à vie, puissance théurgique des Etats, etc …).

Habité par un indéracinable pragmatisme et un profond scepticisme envers l'intelligence humaine en général, il me paraît clair que les trois premiers scénarii relèvent de la plus profonde ignorance de la réalité physique de l'univers - et de notre planète - et de ses lois.

Le cinquième scénario (dit "angélique") me paraît absurde du fait des 85% de crétins illettrés et égotiques qui composent l'humanité et qui ne vivent que dans le Panem et circenses.

Ne reste donc que le quatrième scénario dit "autoritaire" ; il n'a aucune chance car les 85% susmentionnés, frères en bêtise de ces crétins de "gilets jaunes", ne pourront pas l'accepter et préfèreront le suicide collectif à la survie intelligente de base (la tyrannie des droits acquis).

Il ne reste alors qu'un sixième scénario : l'effondrement global que la plupart de mes collègues prospectivistes sérieux ont, eux-aussi, plébiscité.

Le système global s'effondre - avec ses immenses dégâts latéraux, ses guerres civiles, ses pulsions génocidaires, ses migrations désespérées et inutiles, etc …

Une minorité humaine parvient à survivre (1 à 2 milliards) et reconstruit un autre monde … sur base des très pauvres patrimoines naturels et culturels qui resteront.

C'est, au fond, le scénario "Arche de Noé".

  • Marc Halévy

L'auteur

Image de l'auteur

Marc Halévy

Philosophe et physicien

 

Tous les billets

L'auteur

Image de l'auteur

Marc Halévy

Philosophe et physicien

 
Haut de page