L’actualité économique en Auvergne-Rhône-Alpes

Mardi 27 Octobre 2020

Cap Innovation AVEC Apicil

Chez Rexia, la bienveillance renforce l'esprit d'équipe

La jeune équipe de Rexia

La jeune équipe de Rexia

La jeune société de conseil lyonnaise Rexia se différencie par sa bienveillance.
Une philosophie et un management d’entreprise distingué à l’occasion du 8ème Trophées RMC « PME Bougeonsnous » dans la catégorie « entreprise bienveillante » soutenue par le Groupe APICIL.

Chez Rexia, il n’y a point de baby-foot trônant au milieu de bureaux, point de jacuzzi pour se relaxer entre deux réunions de travail. Ici, dans cette jeune société de conseil, « pas d’esbroufe » selon l’expression de l’un ses fondateurs, Matthieu Lafontaine. Mais beaucoup de bienveillance.
Qu’est-ce à dire ?

Cette philosophie, qui ne relève pas de la câlinothérapie, est revendiquée par les dirigeants et associés de Rexia qui ont cherché à se démarquer du manque de considération en vigueur dans nombre de sociétés de conseil où ils ont travaillé avant de créer l’entreprise lyonnaise en 2012. Le respect, la satisfaction du client, l’esprit d’équipe sont les trois valeurs affichées et promues par Rexia. « Ce ne sont pas des mots vains qui présentent bien sur une plaquette », affirme Matthieu Lafontaine. Elles sont appliquées au quotidien dans les relations avec les salariés, les clients, les partenaires de la société.

Créer du lien

Première illustration de cette démarche bienveillante : la « zone de chalandise » de Rexia est volontairement limitée à la région Auvergne Rhône-Alpes pour éviter les déplacements trop longs, « pour que les consultants et commerciaux puissent rentrer chez eux, dans leur famille, le soir », explique le président de Rexia. Ce qui ne nuit pas à son développement.

Elle affiche encore cette année une croissance de 12 à 15 % de son chiffre d’affaires, à 2,5 millions d’euros, avec 38 salariés. Avec des clients de toute taille : de l’entreprise unipersonnelle au groupe du CAC 40 en passant par des ETI régionales intervenant dans les secteurs automobile, agroalimentaire, aéronautique ou pharmaceutique.

La bienveillance va de pair avec l’autonomie laissée aux salariés, qui fonctionnent en mode projet, même quand il s’agit d’organiser un événement un peu plus fun au bureau. Chaque mois, l’un d’entre eux a carte blanche pour se présenter et mettre en scène pendant une heure et demie ses passions, ses hobbies, au cours d’un jeu, d’un quizz ou d’un cours de danse. Trois à quatre fois par an, d’autres sorties sont proposées : un week-end au Portugal, une descente de l’Ardèche en canoë, par exemple. Pour mieux se connaître, s’entraider plus facilement, ultérieurement, lors d’une mission ou d’un projet. Une fois par an, une « garden party » est ouverte aux familles et aux conjoints. Toujours avec la volonté de « créer du lien ».

Un plus fort sentiment d’appartenance

Avant de déménager en mai dans le Parc du Moulin à Vent à Vénissieux, une grande consultation a été organisée auprès des salariés, des consultants, des commerciaux, des administratifs, du staff, pour mieux connaître leurs souhaits. Cela a permis de nourrir le cahier des charges des futurs bureaux.

A la clé, la création d’un espace de repos et d’une cuisine dignes de ce nom, d’espaces plus lumineux, plus grands, plus sécurisés pour les personnes qui terminent tard le soir, plus accessibles et connectés à la fi bre et au réseau de transports en commun.

Cette bienveillance génère une culture d’entreprise qui permet d’attirer les talents. Matthieu Lafontaine prend volontiers l’exemple d’un consultant très recherché qui avait le choix entre vingt sociétés de conseil différentes et qui a décidé d’intégrer la plus petite d’entre elles, Rexia, après avoir pu s’entretenir au préalable, avant son embauche, en toute liberté avec deux de ses salariés pour les interroger sur la perception de leur entreprise. Alors que dans le monde du conseil, on est souvent seul et le sentiment d’appartenance est distendu, les salariés de Rexia n’hésitent pas à mettre en avant le nom de leur entreprise. Un signe.

  • Vincent Charbonnier

Rexia en bref : 

  • Siège : Vénissieux 
  • Président : Matthieu Lafontaine 
  • Effectif : 38 salariés 
  • CA : 2,5 millions d’euros
Haut de page