L’actualité économique en Auvergne-Rhône-Alpes

Samedi 15 Juin 2024

Entreprises engagées AVEC Bref Eco – Les Champions de la RSE 2023

La RhSE® de Serge Ferrari Group : plus qu’un projet, un ADN.

Soltis Loop Sunmate.

Soltis Loop Sunmate.

Serge Ferrari Group est une ETI familiale spécialisée dans la fabrication et la conception de toiles techniques durables. En 50 ans, cette entreprise familiale turipinoise, est passée d’une PME franco française à un groupe international côté en bourse, comptant plus de 1 300 collaborateurs et présent sur les 5 continents. Les enjeux sont nombreux dans un contexte conjoncturel et structurel peu lisible, et lorsqu’on leur pose la question de leur RSE, on comprend rapidement que chez Serge Ferrari, la RSE n’est pas nouvelle, qu’elle est ancrée dans les fondamentaux de l’entreprise, perçue comme une opportunité de transformation et intégrée dans le modèle de développement. Alors pour comprendre un peu mieux ce qu’est le projet « RhSE® » nous sommes allés à la rencontre des équipes.

Fany Allarousse, vous êtes head of CShR pour le Groupe Serge Ferrari. Pourriez vous nous expliquer ce que signifie « RhSE® » ?

La RhSE® est notre vocable pour parler de notre projet RSE et de transformation du Groupe. Le « h » signifie que nous positionnons au coeur de notre projet l’Humain. Vous pourriez penser que le « h » est intégré au « S » de social. En réalité, derrière le « H » il y a notre ADN marqué par notre esprit d’innovation, de contribution, notre volonté d’entreprendre. Le principe repose sur un triptyque :

- L’Homme comme principale ressource de l’entreprise : Serge Ferrari s’est toujours appuyé dans son développement sur sa principale force : les Hommes qui composent son organisation : leur savoir-faire, leur savoir être, leurs idées, leur contribution. Le Groupe doit protéger cette ressource, doit l’aider à se développer, doit l’écouter, doit oeuvrer pour chacun et co construire.

- L’Homme comme incubateur de solutions : au coeur des préoccupations RSE, l’Homme est souvent un vecteur aggravant. Pourtant, il peut également devenir nos solutions. Pour cela, la responsabilité du Groupe est de mettre en place les dispositifs, outils pour que chacun contribue, participe, imagine, propose des innovations / projets à tous les niveaux, dans tous les pays. L’engagement est au cœur de notre démarche : c’est par l’engagement que nous pérenniserons notre identité, nos valeurs, notre développement.

- L’Homme comme contributeur à un monde plus vertueux : en tant qu’entreprise, nous pouvons avoir un impact sur le monde. C’est en ce sens que nous avons créé la Fondation Serge Ferrari, mais aussi développer notre politique de mécénat. Un récent sondage1 témoigne que 91 % des jeunes (de 18 à 25 ans) comptent d‘abord sur l’entreprise pour lutter contre le changement climatique. Cet exemple montre l’exigence croissante à l’égard des entreprises pour permettre un nouveau modèle de société.

La RhSE® place donc au coeur de sa stratégie l’Homme et c’est avec lui que nous allons co construire un projet durable et partagé « Faire mieux avec moins est notre objectif ».

On comprend que l’Homme est érigé en solution face aux impératifs de la transition écologique. Pouvez vous nous expliquer quelle est votre feuille de route pour faire mieux avec moins ?

Notre projet RhSE® se divise en deux principales politiques :

- L’approche bas carbone pour laquelle nous allons agir sur 3 niveaux : sur l’ensemble de nos sites (avec comme KPI de suivi un objectif de réduction de notre bilan carbone), sur l’ensemble de nos produits (avec la réalisation et le suivi des FDES / ACV) et l’impact de nos produits sur la planète ou comment l’usage de nos produits permet « une économie » de carbone (IBDC / études comparatives). Ce premier axe fixe une trajectoire ambitieuse en matière de bas carbone visant prioritairement : les entrants, l’énergie et la fin de vie.

- La seconde approche est une approche « maison », une norme que l’on se fixe en interne sur le volet ressource. De notre point de vue, notre démarche RhSE n’aura du sens que si chacun peut mesurer ses effets et comprendre les engagements qui sont pris. Pour cela, nous avons fait le choix de replonger dans l’histoire de l’industrie avec la notion d’ « entreprise légère » et de se fixer des objectifs en valeur absolue sur trois sujets : la pénibilité et la non qualification / l’énergie primaire / la matière première (non recyclée, non agrosourcée).

De cette double approche complémentaire, notre projet RhSE® vise à vulgariser sa trajectoire ambitieuse en donnant la possibilité à chacun de pouvoir la comprendre et de suivre les évolutions avec seulement 6 indicateurs clés. Les réalisations concrètes de notre groupe permettent d’illustrer quotidiennement notre souhait de réduire notre impact comme nos produits Loop intégrant des matériaux recyclés par exemple.

Qui dit double approche, dit plusieurs objectifs. Mais comment résumer l’engagement du Groupe sur la trajectoire globale ?

Derrière notre projet RhSE® nous nous fixons un objectif clair pour 2030 : celui de devenir une ETI inclusive, apprenante, durable et 4.0. Cela signifie qu’il faut d’une part transformer notre modèle actuel pour le pérenniser dans le temps. L’objectif est de décarboner nos produits et process , mais aussi de déminuter notre impact sur les ressources « primaires », grâce à des projets d’investissements stratégiques et d’accompagner les salariés dans ces phases de changements (fresque du climat, système bottom up, croisements de regards, ateliers…). Cela signifie aussi, en parallèle de travailler sur le futur : pour cela il s’agit d’inventer les marchés de demain, de fabriquer des produits toujours plus innovants, de répondre aux attentes et besoins des populations face à la transition écologique. Pour atteindre cet objectif, ce sont l’ensemble des forces vives de l’entreprise qui doivent être mobilisées : Achats (achats durables, partenariats fournisseurs, …), Marketing (nouveaux produits, nouveaux marchés), R&D (innovation, diminution de l’impact…), Production (nouveau système, usages, process…), … La RhSE® est un sujet systémique – notre réussite dépendra de notre capacité à mobiliser, partager, fédérer pour que chacun prenne sa place dans le projet : interne et parties prenantes.

 

1 Sondage IFOP pour la Fondation de France – étude parue au 1er trimestre 2023 – publication Contact

POUR EN SAVOIR PLUS : rendez-vous sur sergeferrarigroup.com

Haut de page