L’actualité économique en Auvergne-Rhône-Alpes

Jeudi 25 Avril 2024

Publi-reportage AVEC CCI AUVERGNE-RHÔNE-ALPES

« L’industrie fonde la réussite économique régionale »

Stéphanie Pernod, 1re Vice-Présidente de la Région Auvergne-Rhône-Alpes et Philippe Guérand, Président de la CCI de région Auvergne-Rhône-Alpes

Stéphanie Pernod, 1re Vice-Présidente de la Région Auvergne-Rhône-Alpes et Philippe Guérand, Président de la CCI de région Auvergne-Rhône-Alpes

La Région Auvergne-Rhône-Alpes et la CCI de région Auvergne-Rhône-Alpes, par les voix de Stéphanie Pernod et Philippe Guérand, partagent une même vision : le territoire est un vivier d’excellence pour toutes les filières industrielles. Trente-deux entreprises en témoigneront lors de leur présence à Global Industrie Paris, du 25 au 28 mars 2024, sous une même bannière. Regards croisés.

Quels sont les ingrédients qui font d’Auvergne-Rhône-Alpes la 1re région industrielle ?

Stéphanie Pernod : L’industrie fonde la réussite économique régionale. Historiquement, les territoires industriels, même en temps de crise, maintiennent l’activité globale de notre économie. Auvergne-Rhône-Alpes est un carrefour européen unique au sein duquel les industries ont créé des écosystèmes par filière. Autre atout pour cette industrie aux 520 000 emplois locaux, dont 81 % dans l’industrie manufacturière, les sites de production sont implantés à proximité des grandes écoles et des universités.

Philippe Guérand : Travail, innovation et prise de risque constituent le triptyque de notre industrie, d’excellence mondiale dans les secteurs de la chimie, la mécanique, l’électronique… Tous nos territoires, même les plus ruraux, abritent des PMI, des ETI et des pépites qui innovent et exportent. La région dépose 20 % des brevets français, une surpondération très forte pour notre territoire. Elle génère 300 Md€ de PIB, ce qui en fait la 1re région industrielle de France et un leader européen en matière de sous-traitance. Notre R&D atteint presque les 3 % de PIB demandés par l’Europe.

Quels sont les enjeux et les difficultés du secteur ?

S.P. : Une des grandes difficultés est le recrutement. Certaines filières industrielles souffrent d’un manque de valorisation. L’incapacité française à se considérer comme une nation industrielle la pénalise avec notamment le manque de jeunes formés et le manque de formations correspondant aux métiers actuels et futurs. Notre collectivité, qui milite pour la gestion de l’emploi en région, a réorienté ses financements vers des formations qui ont un intérêt pour l’économie de la nation. Enfin, notre pays est incapable de valoriser le travail et n’incite pas un salarié, juste un peu au-dessus du salaire minimum, à prendre un poste.

P.G. : Les entreprises évoquent les coûts de l’énergie, encore quatre fois plus élevés qu’aux États-Unis malgré le bouclier. Le sujet de la décarbonation est important. L’industrie devra investir et pour cela les marges doivent être bonnes, dans un marché loyal. Ce qui n’est pas toujours le cas face à des produits fabriqués ailleurs sans les normes imposées aux entreprises françaises. Autres points soulevés par les industriels : des prélèvements obligatoires français bien trop élevés ; des taux d’intérêts qui pourraient baisser face à une inflation maitrisée ; une productivité qui tend à s’éroder due notamment à un relâchement de la motivation des équipes…

La Région et les CCI accompagnent 32 entreprises sur Global Industrie. Quel est le sens de ce soutien ?

S.P. : La Région veut donner l’opportunité à des industriels d’accéder à ce type de salon, de montrer leurs produits et leurs savoir-faire. Notre choix n’est plus de saupoudrer les financements mais de choisir les événements forts où nos entreprises doivent être présentes. Comme au CES de Las Vegas, la région Auvergne-Rhône-Alpes, avec 32 entreprises, sera la plus importante délégation sur Global Industrie Paris.

P.G. : Toute l’année, les conseillers des 13 CCI d’Auvergne-Rhône-Alpes rencontrent et détectent les entreprises qui composent ce collectif. L’animation du collectif est ensuite assurée avec brio par la CCI Haute-Savoie, présidée par Philippe Carrier.

S.P. : Le travail de proximité des CCI est essentiel pour mener à bien ce genre d’événement.

P.G. : Nous sommes profondément reconnaissants à Laurent Wauquiez et Stéphanie Pernod d’avoir placé l’économie au cœur même de leur action. Dans notre région — et c’est assez unique —, nous savons travailler tous ensemble au service des entreprises et du territoire. L’État et ses services, menés par la Préfète Fabienne Buccio, la Région et ses agences, les CCI et les organisations professionnelles Medef et CPME, nous agissons main dans la main avec efficacité dans l’intérêt de notre territoire.

La réindustrialisation est l’une des priorités de votre action…

S.P. : J’ai créé il y a deux ans le G6 Relocalisation, qui rassemble l’Agence économique, les CCI, le Medef, la CPME et bpifrance, pour échanger sur nos orientations stratégiques, travailler à des actions partagées et faire de notre région l’écosystème le plus attractif d’Europe.

P.G. : Au niveau national, la moitié des projets industriels de relocalisation est fléchée sur notre région. Ce résultat nous honore, et nous allons continuer de tout faire pour accueillir au mieux ces projets.

  • S.P.

Un collectif de 32 entreprises emmené par la Région et les CCI

Du 25 au 28 mars à Paris, Global Industrie sera le lieu de rassemblement de tout l’écosystème industriel. Avec 2 300 exposants et 40 000 visiteurs attendus, cet événement est la vitrine des territoires, des savoir-faire et de la présence incontournable de l’industrie dans notre quotidien. La Région Auvergne-Rhône-Alpes et la CCI de région Auvergne-Rhône-Alpes, représentant le réseau des 13 CCI, ont choisi de participer à ce salon en animant un collectif régional d’entreprises. Cette année, ce sont 32 entreprises, fleurons industriels de notre région, qui ont répondu présent. La CCI Haute-Savoie apporte son expertise en assurant l’animation opérationnelle du collectif.

 

Pour découvrir le book exposant Global Industrie 2024, cliquez ici.

Haut de page