L’actualité économique en Auvergne-Rhône-Alpes

Mercredi 21 Octobre 2020

Cap recrutement AVEC Pôle Emploi

L’alternance, voie d’accès à l’emploi durable pour les jeunes

L’alternance, voie d’accès à l’emploi durable pour les jeunes

Alors que la réforme de l’apprentissage se met en place, le Plan de relance et le Plan jeunes viennent dynamiser l’alternance, véritable tremplin vers l’emploi durable des jeunes. Pôle emploi accompagne ce mouvement. Entretien avec Sylvie Kaczmarek, de Pôle emploi Auvergne-Rhône-Alpes, et Edouard Modelski, gérant de la Distillerie Meunier à Saint-Quentin-sur-Isère.

Quelle est la situation de l’offre d’emploi en alternance en Auvergne-Rhône-Alpes ?

Sylvie Kaczmarek : Après une baisse de 30 % des offres en alternance par rapport à 2019, Pôle emploi comptabilise sur la région 7 541 offres en septembre 2020 (dont 4 240 contrats d’apprentissage et 3 301 contrats de professionnalisation). Depuis mai, le nombre d’offres augmente, réparti sur de nombreux secteurs : industrie, enseignement, hébergement-restauration, tertiaire administratif, services, transport, commerce…

Quel est l’intérêt pour les entreprises de recruter en alternance ?

Sylvie Kaczmarek : La réforme de l’apprentissage élargit et assouplit le régime de l’alternance et permet à des moins jeunes (jusqu’à 29 ans révolus) d’en bénéficier également, mais son objectif est aussi de faciliter le recrutement d’alternants pour les entreprises.

La voie de l’alternance permet à l’employeur de garantir une meilleure intégration du futur salarié au sein des équipes de travail, notamment grâce au maître d’apprentissage ou au tuteur, qui joue un rôle essentiel. Lorsque le jeune est bien reconnu comme futur professionnel dans l’entreprise, sa montée en compétences et en productivité est plus rapide, mais son épanouissement et son insertion sont aussi plus durables. Cela nécessite une réelle implication de l’entreprise et du collectif de travail, un point qui est parfois sous-évalué par l’entreprise au départ.

D’un point de vue financier, grâce à la nouvelle aide de l’Etat, le reste à charge de l’employeur est très faible et rend cette solution très attractive.

Edouard Modelski : A la Distillerie Meunier, nous venons de recruter deux alternants, en BTS vente et en BTS comptabilité gestion. L’intérêt, pour une PME familiale bicentenaire comme la nôtre, est de former les futures générations pour garantir la transmission des savoir-faire tout en accompagnant notre développement. Notre futur commercial va dans un premier temps épauler les autres commerciaux sur le terrain, et sera rapidement capable de partir en prospection et de réaliser des animations. L’ambition est clairement de le conserver au bout des deux ans. C’est un format qui nous plaît car il limite les risques. Nous formons la personne à nos propres méthodes.

Côté comptabilité, la personne recrutée va participer activement au chantier de modernisation de nos outils informatiques tout en se formant auprès de notre responsable administratif et financier dans un domaine d’activité (vins et spiritueux) qui demeure très spécifique.

Que fait Pôle emploi pour accompagner et faciliter le recrutement d’alternants auprès des employeurs ?

Edouard Modelski : C’est Pôle emploi qui nous a aiguillés sur le dispositif et a procédé à l’évaluation des profils de nos candidats. Nous aurions recruté un commercial de toute façon, mais les aides du gouvernement nous ont incités à recruter également sur la fonction comptabilité gestion.

Sylvie Kaczmarek : Aux côtés des autres acteurs de l’alternance (CFA, OPCO, Conseil régional, chambres consulaires, académies…) nous proposons aux jeunes des accompagnements, avec un bouquet de prestations assez larges : préparer son projet, faire le point sur ses compétences, aide à la recherche d’un contrat d’alternance… Nous mobilisons aussi l’immersion professionnelle pour proposer des postes. Les employeurs nous déposent leurs offres et nous mettons en relation les offres et les candidats.

Pour les entreprises, les conseillers « entreprises » de Pôle emploi établissent des diagnostics pour évaluer leurs besoins en recrutement et les sensibiliser à l’opportunité de l’alternance.

 

Plus d'infos sur :
https://www.pole-emploi.fr/region/auvergne-rhone-alpes/evenements/1-semaine-pour-1-emploi.html

Haut de page