L’actualité économique en Auvergne-Rhône-Alpes

Vendredi 05 Juin 2020

Cap recrutement AVEC Pôle Emploi

Pôle Emploi mobilisé face à la crise sanitaire

Pascal Blain, directeur de Pôle emploi Auvergne-Rhône-Alpes.

Pascal Blain, directeur de Pôle emploi Auvergne-Rhône-Alpes.

Depuis le début du confinement, Pôle emploi a adapté ses services et mobilisé l’ensemble de ses collaborateurs pour rester à l’écoute de ses publics et les accompagner face à cette situation exceptionnelle. Le point avec Pascal Blain, directeur Pôle emploi Auvergne-Rhône-Alpes.

Comment Pôle emploi s’est-il mobilisé face à la crise sanitaire ?

Pascal Blain : Dans les premières semaines du confinement, Pôle emploi a adapté ses procédures pour pouvoir traiter l’ensemble de ses opérations en ligne* ou par téléphone. Nous avons 50 à 60 % de notre personnel en télétravail. Aujourd’hui cette adaptation est opérationnelle et notre taux de réponse via le 39 49 est toujours supérieur à 95 %. L’ensemble des dossiers est à jour : les chômeurs sont indemnisés sans retard et les besoins urgents des recrutements sont traités sans délai.

Quelles dispositions avez-vous prises pour accompagner les demandeurs d’emploi ?

Pascal Blain : Nous sommes aidés par les mesures qu’a prises le Gouvernement : la réforme de l’indemnisation du chômage qui devait entrer en vigueur au 1er avril a été décalée au 1er septembre. Le Gouvernement a aussi décidé de prolonger les droits à l’allocation d’aide de retour à l’emploi (ARE) et à l’allocation de solidarité spécifique (ASS) pour les demandeurs d’emploi arrivant en fin de droit après le 1er mars et pendant la période de confinement. Nous avons également pris des mesures particulières pour les saisonniers et les intermittents.

Avez-vous pris des dispositions spécifiques pour les entreprises ?

Pascal Blain : Les entreprises peuvent bien entendu nous contacter via tous nos canaux de communication à distance, le site pole-emploi.fr, l’application « Je recrute » ou par téléphone au 39 95. Les employeurs peuvent solliciter l’activité partielle pour les salariés : ceux-ci restent ainsi employés de leur entreprise, mais c’est l’Etat qui prend en charge leur indemnisation et ils sont censés retrouver leur emploi par la suite. 630 000 personnes bénéficient de cette mesure en Auvergne-Rhône-Alpes, de ce fait nous avons enregistré peu d’inscriptions supplémentaires de demandeurs d’emploi.

Comment répondre aux besoins de recrutement nés de la crise elle-même ?

Pascal Blain : Pour répondre à la crise sanitaire et pour faire connaître les besoins dans les secteurs prioritaires comme la santé, l’aide à domicile, l’agriculture, l’agroalimentaire, les transports, la logistique, l’énergie et les télécommunications, le ministère du Travail a lancé, en partenariat avec Pôle emploi, la plateforme www.mobilisationemploi.gouv.fr**. Plus de 2 000 offres pour la région sont disponibles sur cette plateforme et plus de 10 000 à l’échelle du pays. Les candidats, demandeurs d’emploi inscrits ou non à Pôle emploi ou salariés en activité partielle, peuvent facilement y rechercher des offres par zone géographique, par métier, par type de contrat et entrer directement en contact avec les recruteurs. Nos conseillers entreprises contactent systématiquement les entreprises pour analyser leur besoin et mettent en place une recherche de candidats adaptée.

Comment voyez-vous la sortie de la crise ?

Pascal Blain : Nous nous préparons déjà à l’après confinement, car si la crise sanitaire se résorbe, rien ne dit que la crise économique ne va pas durer plus longtemps. Nous devrons donc être aussi exemplaires que nous l’avons été jusqu’ici et être prêts à accompagner les demandeurs d’emploi, les entreprises et les personnes en formation dès la fin du confinement pour traverser cette période et permettre un redémarrage rapide de l’économie.

 

* www.pole-emploi.fr

** www.mobilisationemploi.gouv.fr

Haut de page