L’actualité économique en Auvergne-Rhône-Alpes

Mercredi 12 Juin 2024

« Les chroniques de Lyon Start Up » AVEC French Tech One Lyon Saint-Etienne

La Caisse d’Epargne, partenaire historique de Lyon Start Up

Cédric Nieutin et Pauline Raud du HUB 612 de la Caisse d'Epargne Rhône Alpes.

Cédric Nieutin et Pauline Raud du HUB 612 de la Caisse d'Epargne Rhône Alpes.

Au travers de son incubateur dédié aux projets fintech, insurtech et deeptech, le HUB612, la Caisse d’Epargne Rhône-Alpes est partenaire de Lyon Start Up depuis le début de l’aventure. HUB612 apporte accompagnement, hébergement et financement aux jeunes pousses qui, de leur côté, imprègnent la banque de leur vision, leurs solutions et leurs modes de gouvernance.

La Caisse d’Epargne Rhône-Alpes est mécène du programme Lyon Start Up depuis ses débuts, via son incubateur, le HUB612. « Accompagner les entreprises innovantes est dans l’ADN de la Caisse d’Epargne », explique Cédric Nieutin, directeur du HUB612. Aussi, « Lyon Start Up est un des dispositifs qui nourrit la volonté d’innovation de la Caisse d’Epargne », poursuit-il.

Notre but est de donner aux jeunes entrepreneurs toutes les clés pour qu’ils se développent

La banque n’hésite pas à s'imprégner de l’agilité des start-up. Ce qui se traduit par « une capacité à décider vite, une approche transversale des missions et une volonté de faire avec les ressources dont on dispose », résume Cédric Nieutin, fin connaisseur des théories de l’effectuation.

La Caisse d’Epargne, de son côté, apporte aux jeunes pousses accompagnement, hébergement et financement. Il s’agit de « participer au développement de l’économie locale en s’appuyant sur les forces vives », précise-t-il. « En tant que membre du jury de Lyon Start Up, nous étudions chaque dossier et proposons aux candidats un retour complet sur leur solution, le pitch, le business plan ou encore la stratégie de communication », explique Pauline Raud, directrice de la communication du HUB612. Cette dernière souligne également la puissance des mises en relation réalisées sur Lyon Start Up : « Notre but est de donner aux jeunes entrepreneurs toutes les clés pour qu’ils se développent. ».

Les alumni de Lyon Start Up : que sont-ils devenus ?

The Hope Gallery, plateforme innovante de crowdfunding artistique

« Lyon Start Up est un accélérateur incroyable ». Elodie Arnouk ne tarit pas d’éloges sur ce programme qu’elle a suivi voilà quatre ans avec son projet The Hope Gallery. The Hope Gallery, c’est une plateforme de collecte de dons à travers la révélation d'œuvres d’art, pixel par pixel. Une sorte de vente aux enchères caritative 2.0, qui offre généralement une meilleure cote à l'œuvre et, donc, un don plus important au projet associatif associé. A la fin de la révélation, l'œuvre est dévoilée ; un gagnant est tiré au sort et la remporte.

Le projet est né en février 2018, au sein de l’agence digitale Rezo Zero où travaille la jeune femme. Avec ce projet, les quatre associés remportent le concours de pitch en décembre et, avec, un joli chèque qui leur permet de sécuriser leur activité auprès d’avocats. La commercialisation est lancée en novembre 2019, mais la crise du Covid bouleverse les plans initiaux. Finalement, la plateforme sera utilisée pour récolter des dons au profit des soignants. Et ça marche !

Début 2022, les événements reprennent. Elodie Arnouk et ses associés souhaitent se lancer à l’international. Ne trouvant pas d’options qui répondent à leurs attentes, ils choisissent de vendre la technologie et de poursuivre leur vie professionnelle différemment. Elodie Arnouk travaille depuis peu comme directrice de la stratégie de l’impact et des partenariats chez Les Napoléons, entreprise à mission.

Ils font partie de la promotion 12

Swer, la plateforme qui transforme les contrats d’assurance vie

En France, on recense 60 millions de contrats d’assurance vie, dont un tiers qui date de plus de dix ans. Résultat : les produits financiers manquent de rentabilité et rapportent peu au vu de l’inflation actuelle. Partant de ce constat, Marin Germe, étudiant à l’ESSCA, à Angers, et Pierre-Loïc Besse, fondateur du cabinet lyonnais My Family Officer, ont choisi de lancer Swer, une plateforme qui « audite, score et transforme les contrats d’assurance vie vers des contrats plus performants ». Une solution rendue possible grâce à la loi Pacte de 2019.

Concrètement, Swer va se rémunérer au travers des assureurs qui vont payer un forfait annuel pour être présent sur la plateforme mais aussi une commission pour chaque contrat transformé.

Pour mener à bien ce projet né en juin 2022, Swer - hébergé au sein du HUB612 - a intégré, en septembre, Lyon Start Up. « Ce programme nous permet de nous structurer, d’avoir un suivi logique et de fixer des échéances », explique Marin Germe. Après une phase de test, la plateforme devrait être commercialisée au début de l’été 2023.

  • A.D.

Lyon Start Up c’est LE programme d’accompagnement gratuit à l’entrepreneuriat en phase d’anté-création. Il s’adresse à toutes et tous les porteurs d’idées quels que soient leur âge et leur statut professionnel.

Il s’agit d’un programme de 4 mois qui permet à des porteurs de projets innovants et à impact de bénéficier d’un environnement bienveillant pour développer leurs réseaux et leurs projets, grâce à plus de 70H de formations thématiques dispensées, pour la plupart, par les partenaires financiers du dispositif.  

Lyon Start Up c'est également un concours de pitch permettant de remporter jusqu’à 15 000€ !

Imaginé en 2014 par la Métropole de Lyon, Lyon Start Up est, depuis cette 12ème édition, déployé opérationnellement par la French Tech One Lyon Saint Etienne. 

Haut de page