L’actualité économique en Auvergne-Rhône-Alpes

Samedi 28 Janvier 2023

Edition déléguée AVEC Connect'iae lyon

Une passion nommée chocolat

Romain Boucaud-Maitre

Romain Boucaud-Maitre

Le chocolatier et torréfacteur Voisin fait partie de l’histoire de Lyon depuis plus d’un siècle. Son actuel dirigeant, Romain Boucaud-Maitre, est le Parrain de la promo 2019 de l’iaelyon. Plus qu’un symbole : une évidence !

Pas de propos liminaires avec Romain Boucaud- Maître. La discussion a à peine commencé qu’il parle déjà de son arrière-grand-père. On a vite compris que chez Voisin, les racines, ça compte. Le story telling aussi : « Au début du siècle dernier, Léon Voisin et Joseph Boucaud-Maitre s’étaient donné comme mission de faire connaître aux Lyonnais les meilleurs chocolats et cafés du monde. »

Des circuits courts... depuis un siècle

En pleine crise de la Covid-19, qui ne prendra pas d’allure catastrophique chez Voisin même si l’activité de l’entreprise est en baisse, le dirigeant est persuadé que le moment finira par avantager l’entreprise. Question de valeurs : « Nous avons toujours porté au plus haut la passion du métier, la qualité, le respect du « bon ». Les circuits courts, on en fait depuis cent ans, sans le dire ! » Les achats de cacao et de café importés du Venezuela, d’Equateur, de Tanzanie ou de Madagascar ? « Ils sont payés au-dessus des prix du marché », avec une contrepartie : les producteurs s’engagent à ne pas déforester, à ne pas faire travailler les enfants et à se former aux techniques de culture. « Si les gens, sur place, vivent bien de leur métier, ils feront de bons produits, c’est aussi simple que cela. »

Une passion qui s’est fait attendre

Comme son grand-père et son père avant lui, on pourrait penser que Romain est « tombé dedans » quand il était petit. C’est vrai mais pas totalement. « Mon père ne m’a en aucune façon poussé à travailler dans l’entreprise. J’aurai pu faire tout à fait autre chose, ça n’aurait choqué personne dans la famille. »

Romain a mis longtemps pour trouver sa voie. Son bac d’économie en poche, c’est vers l’université qu’il se dirige. Il finira ses études à l’iaelyon avec un DESS de Management des entreprises. « J’ai adoré ! Je n’étais pas très scolaire mais j’avais une vraie soif d’apprendre, de comprendre le monde qui m’entoure, de découvrir l’histoire et la sociologie autant que l’économie. A l’université, j’ai aimé cette interdisciplinarité qui m’a ouvert l’esprit, avant de plonger dans le management des PME. » Il a débuté sa vie professionnelle dans quelques grands groupes, Black & Decker et Safran en particulier. Avant de comprendre qu’il n’était pas fait pour ça. Il a besoin de liberté, de porter ses propres projets, pas de faire des reporting permanents. Tout ce que l’entreprise familiale peut lui offrir. Il lui faudra alors peu de temps pour découvrir que le chocolat, sa madeleine de Proust, est devenue « son » monde.

Comprendre l’intemporel

C’est en 2002 qu’il entre chez Voisin. « On fabrique des produits passion… La passion, vous l’avez… ou pas. Elle ne s’invente pas. » A petites touches, il a apporté son style à l’entreprise, sans brusquer les choses. « Il m’a fallu comprendre l’importance de l’intemporel… avant de retravailler le concept des boutiques, la communication, le packaging, etc. » Des chantiers menés de front, ce qu’adore Romain l’entrepreneur : « Ce que j’aime, c’est fédérer des compétences diverses autour d’un plan d’ensemble. Avoir une compréhension globale des choses, et m’appuyer sur de vrais savoir-faire pour développer un projet commun. » Manager, quoi.

 

Cet article a été publié dans le magazine Connect'iaelyon, rubrique Alumni | Romain Boucaud-Maitre

Haut de page