L’actualité économique en Auvergne-Rhône-Alpes

Lundi 23 Novembre 2020

Entrepreneurs, Engagés, Ensemble AVEC EY

Laurence et Jean-Pierre Capossele (Cetup) : « Porter la RSE comme nouvelle vision du métier »

Laurence et Jean-Pierre Capossele, dirigeants-fondateurs de Cetup.

Laurence et Jean-Pierre Capossele, dirigeants-fondateurs de Cetup.

Dans l’univers hyperconcurrentiel du transport routier, la déflagration provoquée par la pandémie exacerbe les tensions. Laurence et Jean-Pierre Capossele parient sur la singularité de Cetup autour de l’écoresponsabilité, de la RSE, de l’emploi et de la sécurité pour se rappeler au bon souvenir des grands donneurs d’ordres.

Créée en 1988, la société Cetup traçait une route atypique et socialement engagée depuis plus de trente ans jusqu’au choc de l’hiver 2020 avec la pandémie : « Nous réalisons 70 % de notre chiffre d’affaires avec des entreprises du CAC 40. Or, le CAC 40 a ralenti ces derniers mois et la plupart des entreprises industrielles aussi ». L’activité de l’entreprise installée au pied du massif de la Chartreuse en Isère a plongé de 10 % sur la lancée d’une baisse de régime entamée avec les Gilets jaunes et les grèves contre la réforme des retraites.

Maîtriser la transparence sur les chaînes de valeurs

Le deuxième confinement aura vu les contacts être renoués, les projets mis sur la table, des comptes être ouverts. « Nos clients et les donneurs d’ordres viennent chercher chez nous un transport hautement sécuritaire et réglementaire afin de maîtriser la transparence sur leurs chaînes de valeurs. Tout le monde a envie de bouger ! » Et ce, « tout le monde », semble lancé dans une surenchère autour du thème de la réinvention sur fond de responsabilité sociétale et de management nouvelle vague.

Dès la création de Cetup, l’une des ambitions majeures était d’avoir un impact sur le chômage « de manière la plus vertueuse possible. » Du coup l’entreprise qui emploie près de 200 personnes affiche un CV en matière de RSE et de développement durable, long comme le bras. Pilotes roulant à l'électrique, à l'hydrogène, au bioéthanol. CDI pour tout le monde. Respect à la lettre des réglementations sur le bien-être et la sécurité des chauffeurs. Statut Advanced auprès de Global Compact et ses 17 objectifs de développement durable. en faveur de la biodiversité, du tri des déchets, de la santé et de l’éducation…

A nous de porter cette vision du métier aux donneurs d’ordres

Cetup rêve de voir son modèle quasi unique en Europe donner des perspectives dans cette crise de la Covid-19.  « A nous de porter cette vision du métier aux donneurs d’ordres. »

  • Vincent Riberolles

Cetup

Siège : Saint-Jean-de-Moirans

Effectif : 200 personnes

Haut de page