L’actualité économique en Auvergne-Rhône-Alpes

Lundi 14 Juin 2021

Entrepreneurs, Engagés, Ensemble AVEC EY

Patrice Arnoult (Sodimas) : « Savoir prendre des risques… mesurés »

Patrice Arnoult (Sodimas)

Patrice Arnoult (Sodimas)

Le fabricant d’ascenseurs drômois affronte la tempête avec succès. Fournisseur pour les installateurs, d’ascenseurs complets, de kits de modernisation et de composants de réparation, Sodimas a vu les chantiers s’arrêter net au confinement.

Les personnels du bureau sont partis en télétravail quand le personnel d’atelier a été mis au chômage partiel. Les commandes continuant à affluer, Patrice Arnoult a décidé de maintenir ses achats. Et de limiter la fermeture de ses ateliers à six semaines. Durant l’été, les vacances ont été écourtées tandis que trente intérimaires étaient recrutés. Résultat : « Nous avons pu récupérer le retard de production et le chiffre d’affaires » se réjouit le chef d’entreprise. « Les copropriétés se réunissant peu, c’est maintenant qu’il y a un creux de commandes » constate-t-il cependant.

Audace

Mais le mot d’ordre est l’audace. « Nous continuons de fabriquer et de stocker pour les chantiers de modernisation. Nous pourrons répondre rapidement à la demande quand elle arrivera. Il faut savoir prendre des risques, mais ils doivent évidemment être mesurés ». Car l’avenir ne sera peut-être pas facile avec la chute annoncée des constructions d’immeubles. « Heureusement, l’Etat et les collectivités sont là pour assurer de la commande publique » tempère avec optimiste le chef d’entreprise qui a profité de la crise sanitaire pour développer de nouveaux outils numériques. « Nous allons désormais concevoir des webinaires pour présenter nos produits à nos salariés et nos clients » relate-t-il.

Au cœur de la crise, Patrice Arnoult a par ailleurs participé aux chaînes de solidarité que se sont mises en place localement. Via le club d’entreprises Arcade dont il est membre fondateur et le club des jeunes dirigeants de Valence qui ont sourcé et commandé des équipements de protection individuelle, il a participé au financement de milliers de masques et de litres de gel pour les médecins, hôpitaux ou VSL. « Il y a eu une belle solidarité localement et je crois que c’est la même chose dans toute la France. C’est quelque chose qui fonctionne bien dans notre pays. »

  • Alban Razia

Sodimas

Siège : Pont-de-l'Isère

Effectif : 250 personnes (400 dans le monde)

Chiffre d’affaires 2019 : 70,6 M€ (90 M€ en consolidé)

Haut de page