L’actualité économique en Auvergne-Rhône-Alpes

Mardi 05 Juillet 2022

Prix de l’Entrepreneur de l’Année AVEC EY

Coline Bertrand et Mahault de Guibert (La Rosée Cosmétique) : "Les consommateurs veulent des marques saines et transparentes"

Coline Bertrand et Mahault de Guibert, cofondatrices de La Rosée cosmétique.

Coline Bertrand et Mahault de Guibert, cofondatrices de La Rosée cosmétique.

Pharmaciennes de formation, Coline Bertrand et Mahault de Guibert ont eu l'idée, dès 2014, de lancer une gamme de cosmétiques destinée à la pharmacie qui soit « saine, naturelle et transparente ». Pari réussi puisque leur marque, La Rosée, est aujourd'hui vendue dans 6.500 pharmacies en France et jusqu'au Chili…

Coline Bertrand et Mahault de Guibert se sont connues sur les bancs de la fac de pharmacie de Lyon. Après une expérience en officine pour Coline et un master en entrepreneuriat pour Mahault, les deux jeunes femmes sentent que les choses sont en train de changer sur le marché de la cosmétique et « que les consommateurs ne croient plus forcément les marques et veulent du clean ». Bien avant l'apparition de Yuka et autres applications, les deux amies imaginent donc une gamme de soins pour le corps et le visage « où on enlève tous les ingrédients à polémique. Une marque naturelle et transparente, destinée à la pharmacie ».

Ecoconception et écoresponsabilité

A son lancement, La Rosée convainc une trentaine de pharmacies lyonnaises de distribuer ses produits. « Au bout d'un an, elles étaient 280 », se souviennent les deux entrepreneuses qui ont sillonné tous les villages de France pour présenter aux pharmaciens leur marque qui intègre également l'écoconception et l'écoresponsabilité dans ses valeurs. « Nous n'avons pas de suremballage et utilisons des flacons à base de plastique 100 % recyclé ». Leur travail de terrain a payé puisqu'aujourd’hui, elles sont 6.500 officines à distribuer les produits de la marque La Rosée.

Nous voulons rester sur une gamme courte avec uniquement des soins essentiels

La gamme est constituée d'une trentaine de produits, par choix : gel douche, exfoliant, dentifrice, crèmes pour le visage et récemment soins de protection solaire et gamme pour bébés… « Nous voulons rester sur une gamme courte avec uniquement des soins essentiels. Lorsque nous sortons des nouveautés, il s'agit de vraies innovations, pas juste des reformulations », précisent les deux cofondatrices qui font tout fabriquer en France, même si tous les ingrédients ne proviennent pas de l'Hexagone bien évidemment.

Cap sur l'export

L'entreprise, qui a levé au total 1,5 million d'euros et ne prévoit pas de nouvelles opérations, met désormais le cap sur l'export. « Après avoir assis la marque sur le marché français, nous sommes prêtes pour l'export. Nous sommes déjà dans cinq pays (Belgique, Espagne, Chili, Chine, Corée) et continuons notre développement ».

La Rosée

Activité : cosmétiques

Création : 2014

Cofondatrices : Coline Bertrand et Mahault de Guibert

Siège : Lyon

CA 2021 : 17 M€

CA (prév.) 2022 : 23 M€

Effectif : 60 personnes réparties entre Lyon et Paris

Haut de page