L’actualité économique en Auvergne-Rhône-Alpes

Jeudi 11 Août 2022

Prix de l’Entrepreneur de l’Année AVEC EY

Jean-Frédéric Chibret (Théa) : priorité à l’innovation

Jean-Frédéric Chibret, président de Théa.

Jean-Frédéric Chibret, président de Théa.

En 28 ans, Théa s’est hissée au premier rang européen de sa spécialité : les traitements ophtalmologiques. Pour aller encore plus loin et plus vite dans l’innovation, son président l’a dotée, en 2019, d’un « pipeline pour les traitements de demain » : Théa Open Innovation.

Lorsqu’Henri Chibret crée Théa, en 1994, son neveu, Jean-Frédéric Chibret, passe son bac. Il ne pense pas, alors, à mettre ses pas dans ceux des quatre générations d’industriels de l’ophtalmologie qui l’ont précédé. Pourtant, six ans plus tard, il accepte la proposition de son oncle : aller à Barcelone pour développer la filiale espagnole de Théa. La destination séduit le jeune diplômé d’école de commerce : « Henri a été malin… ». Ce oui tracera son avenir. De retour à Clermont-Ferrand il fait plus ample connaissance avec l’entreprise. « Quand je suis arrivé, Théa était petit. Il n’y avait pas de pression. » Aujourd’hui, la PME est le premier laboratoire indépendant d’ophtalmologie en Europe, présidé, depuis 2008, par Jean-Frédéric Chibret qui a accéléré son expansion internationale, ses efforts de recherche et la modernisation des sites de production.

Expansion internationale pour côtoyer les communautés scientifiques

Théa compte 35 filiales et bureaux en Europe, en Afrique, au Moyen-Orient, en Amérique. L’Asie sera bientôt en ligne de mire. Ce réseau joue un rôle pour l’innovation : « Une présence territoriale permet de côtoyer de nouvelles communautés scientifiques, d’appuyer et de renforcer la dynamique de décloisonnement de la recherche pour accélérer le développement ». Car, fidèle à la tradition Chibret, Jean-Frédéric donne la priorité à l’innovation dont les moyens sont en hausse : plus de 100 millions d’euros par an à partir de 2022, contre 35 en 2019, année de la création de Théa Open Innovation. Pour nourrir et compléter la R & D interne, ce « nouvel outil » détecte des solutions innovantes de biotechs, start-up, équipes universitaires… et accompagne leur développement. Et ce dans un large spectre : thérapies géniques, modes d’administration, molécules…

Vocation humanitaire

Chez Théa, l’innovation a aussi une vocation humanitaire. Alors que depuis une centaine d’années les Chibret se sont attaqués, avec les moyens de leur époque, au trachome, maladie cécitante endémique en Afrique, Théa apporte ses armes : Henri a développé, à la demande de l’OMS et après huit ans de recherche, un antibiotique en traitement court et Jean-Frédéric a créé, en 2012, la Fondation Théa qui concentre son action sur la lutte contre le trachome dans une quinzaine de pays. « Grâce à ce collyre, l’élimination du trachome est enfin à portée de main », annonce-t-il.

  • Sylvie Jolivet

Théa

Activité : traitements ophtalmologiques

Président : Jean-Frédéric Chibret

Siège social : Clermont-Ferrand

CA 2021 : 683 M€

Effectif : 1 500 collaborateurs

Haut de page